Congrès

La SPS organise tous les deux ans un congrès, qui a lieu dans un pays francophone. Les langues de travail du congrès sont le français et l’anglais, réservé aux intervenants non francophones qui le préfèrent. Un thème est choisi pour chaque congrès. Les conférences plénières portent sur le thème du congrès, et les propositions de symposium et de communication individuelle liées à ce thème sont encouragées. Mais toute soumission portant sur un sujet relevant de la philosophie des sciences, au sens large que lui donne la Société, est prise en considération sur un pied d’égalité.

Les congrès de la SPS ont une double fonction. Ils permettent d’abord aux philosophes des sciences de présenter et de discuter les recherches les plus récentes dans leur spécialité. Ils sont ensuite le lieu d’échanges avec d’autres disciplines portant sur les sciences ou dont l’objet les rencontre : philosophie politique, éthique, philosophie de l’éducation, humanités et sciences sociales (dont les « science studies ») ; avec les sciences elles-mêmes, ainsi que la médecine, les sciences de l’ingénieur et la technologie, le droit ; avec les professions qui transmettent la science : professeurs, médiateurs (journalisme scientifique, musées scientifiques*, sites internet), nouvelles technologies ; avec les milieux dont l’activité repose sur le développement des sciences (recherche appliquée, publique et privée; instances démocratiques : responsables politiques, conseils experts et comités de sages, comités citoyens…) ; et enfin avec les responsables de la politique de la science à tous les niveaux.

    IXe Congrès de la Société de philosophie des sciences (SPS) : 31 mai-2 juin 2023 (Nanterre, France) - "Genres et Sciences"

    IXe Congrès de la Société de philosophie des sciences (SPS) 

    Université Paris Nanterre  

    31 mai-2 juin 2023 (Nanterre, France) 

    Comité d’organisation :  
    Thierry Hoquet (président)
    Anne-Lise Rey
    Elie During
    Denis Bonnay
    Dinh-Vinh Colomban
    Quentin Serot
    Germana Berlantini
    Claire Schwartz
     
    Comité scientifique (en ordre alphabétique) :  
    Vincent Ardourel, IHPST, CNRS & Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, France. 
    Denis Bonnay, Ireph, Paris Nanterre, France.
    Claire Schwartz, Ireph, Paris Nanterre, France.
    Elie During, Ireph, Paris Nanterre, France. 
    Yves Gingras, UQAM, Montréal, Canada. 
    Thierry Hoquet, Ireph, Paris Nanterre, France.
    Florence Hulak, Cresppa, Paris 8, France. 
    Cyrille Imbert, Archives Henri Poincaré, Nancy, France. 
    Molly Kao, Université de Montréal, Montréal, Canada. 
    Sabina Leonelli, University of Exeter, Angleterre. 
    Francesca Merlin, IHPST, PanthéonSorbonne, Paris, France. 
    Anne-Lise Rey, Ireph, Paris Nanterre, France.
    Stéphanie Ruphy, Ecole normale supérieure – Université PSL, France. 
    Christian Sachse, Université de Lausanne, Suisse. 
    Marion Vorms, IHPST, Panthéon Sorbonne, Paris, France. 

     

    Thématique du congrès : « Genre et Sciences »

    Date limite des soumissions : 27 mars 2023
     
     
    Description générale des objectifs  
    Après Lausanne en 2016, Nantes en 2018, Mons en 2021 (pas de congrès en 2020 du fait de la pandémie), l’Université Paris Nanterre aura l’honneur d’organiser le congrès de la Société de philosophie des sciences du 31 mai au 2 juin 2023, à Paris Nanterre.
    La Société de philosophie des sciences est une société savante, fondée le 3 octobre 2002, dont le but est de promouvoir la philosophie des sciences. La SPS organise tous les deux ans un congrès, qui a lieu dans un pays francophone. Les langues de travail du congrès sont le français et l’anglais (langue dont l’usage est réservé aux intervenants non francophones qui le préfèrent). Un thème est choisi pour chaque congrès. Les conférences plénières portent sur le thème du congrès, et les propositions de symposium et de communication individuelle liées à ce thème sont encouragées. Mais toute soumission portant sur un sujet relevant de la philosophie des sciences, au sens large que lui donne la Société, est prise en considération sur un pied d’égalité.
    Les congrès de la SPS ont une double fonction. Ils permettent d’abord aux philosophes des sciences de présenter et de discuter les recherches les plus récentes dans leur spécialité. Ils sont ensuite le lieu d’échanges avec d’autres disciplines portant sur les sciences ou dont l’objet les rencontre : philosophie politique, éthique, philosophie de l’éducation, humanités et sciences sociales (dont les « science studies ») ; avec les sciences elles-mêmes, ainsi que la médecine, les sciences de l’ingénieur et la technologie, le droit ; avec les professions qui transmettent la science ; avec les milieux dont l’activité repose sur le développement des sciences (recherche appliquée, publique et privée; instances démocratiques : responsables politiques, conseils experts et comités de sages, comités citoyens…) ; et enfin avec les responsables de la politique de la science à tous les niveaux.

    NOTA BENE : Toute proposition de contribution hors thème et relevant de la philosophie des sciences est aussi la bienvenue.

    Mention : Le congrès donnera lieu à une publication sous la forme d’un numéro spécial de la revue Lato Sensu.
     
    Conférences plénières :  
    Table ronde :L’objectivité en sciences
    • Guilhem Corot, doctorant EHESS
    • Claire Grino, Chercheuse FNS senior – UNIGE Université de Genève, Institut des Études DE genre.
    • Julie Jebeile, Chargée de Recherche CNRS 
    • Stéphanie Ruphy, Professeure de philosophie des sciences, École normale supérieure – Université PSL. 
     
    Les rôles sexuels en biologie : Clémentine Vignal, Sorbonne Université / Malin Ah-King, Université de Stockholm. 
     
    Le genre en préhistoire : Claudine Cohen, philosophe, historienne des sciences, directrice d’études à l’EHESS et membre du Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL) / Raphaëlle Chaix, chercheuse en anthropologie génétique au CNRS et au Muséum national d’histoire naturelle, à Paris. 
     
     
    Le site pour l’inscription :  
    Pour vous inscrire au congrès, il faut vous rendre sur la page :
    Il faut ensuite vous connecter (ou vous créer un compte) avec vos identifiants sciencesconf. 
    Pour que votre inscription soit complète, il faut : 
     
    1/ Remplir la fiche d’inscription ; 
     
    2/ Déposer votre proposition de résumé ou de panel. 

    Date limite des soumissions : 27 mars 2023

    Soumission via le site web
    Notification des acceptations à partir de mi-avril 2023 
    3/ Après acceptation de votre communication, vous pourrez vous acquitter de vos frais d’inscription soit par carte bancaire via le site de la SPS :  
     
     
    Tarif des inscriptions :  
    Jusqu’au 10 avril 2023 :  
    Inscription standard : 90€
    Inscription membre de la Société de philosophie des sciences : 40€
    Inscription étudiant : 20€
     
    Au-delà du 10 avril 2023 :  
    Inscription standard : 100€
    Inscription membre de la Société de philosophie des sciences : 50€
    Inscription étudiant : 25€
     
     
    Deux formats pour les communications :
    • Communication individuelle : 
    En français ou en anglais
    D’une durée de 30 minutes, discussion comprise
    Sur le thème du congrès ou tout autre domaine de la philosophie des sciences
    • Panel (3 ou 4 personnes) : 
    En français ou en anglais
    Pour une durée totale de 1 h 30 ou 2h selon le nombre de présentations
    Sur le thème du congrès ou tout autre domaine de la philosophie des sciences
     
    Format des contributions
    Toutes les propositions devront comporter un résumé court (saisi directement sur la plateforme de soumission). 
    Pour un panel : 
    Le titre du panel
    Un résumé court (maximum 250 mots) décrivant la thématique générale
    Un argumentaire anonyme, dans un fichier séparé, concernant le symposium dans son ensemble, suivi d’une brève description de chaque présentation (4 intervenants maximum, 2500 mots maximum)
    L’évaluation des soumissions étant strictement anonyme, ce document ne doit comporter aucune mention permettant d’identifier les participants.
    Pour une communication individuelle : 
    Le titre de la communication
    Un résumé court (maximum 250 mots)
    L’évaluation des soumissions étant strictement anonyme, ce document ne doit comporter aucune mention permettant d’identifier son auteur. 
     
     
    Argumentaire de la thématique du Congrès (Nanterre 2023) : « Genre et sciences » 
     
    L’importance croissante des thématiques de genre dans les recherches scientifiques actuelles, qu’il s’agisse de la biologie, de la médecine, mais aussi de l’écologie et de l’environnement, ou encore de l’ingénierie et de la technologie, a produit un ensemble de questions nouvelles dans le domaine de la philosophie des sciences. Ce congrès voudrait examiner ces transformations (méthodologiques, liées aux pratiques scientifiques, etc.) et donner l’occasion de les discuter. 
     
    Plusieurs pistes :  
     
    Le statut des femmes dans la pratique scientifique  
    Le premier thème ici est la question de celles qu’on